Me revoilà!

Publié le par isa.au.congo.over-blog.com

Désolée pour le manque de nouvelles sur ce blog depuis quelques semaines. On a du travail ici pour ceux qui en doutent!! Pour résumer, Rachel et moi sommes restés seules sur la base pendant 3 semaines en août (au lieu de 5 expatriés). Ca s'est plutôt bien passé mais on était rincées quand nos collègues sont revenus de vacances. Début septembre a été bien occupé aussi entre la clôture des comptes, la mise en place d'un nouveau réglement intérieur et la gestion des ressources humaines. Il n'y a que depuis cette semaine que les choses se calment et ça fait DU BIEN!!!

 

Début septembre un de nos bailleurs nous a stoppé le financement d'un projet. Je vous épargne les détails mais c'est pas le top. Du coup, on doit encore licencier quelques personnes. Cette semaine, on vient d'apprendre que le bailleur en question nous demande de soumettre un projet pour les prochains mois... Si ça marche, on pourra ré-embaucher des gens. Ce serait génial! Quoi qu'il en soit, il faut être flexible ici. Un jour on licencie, après on embauche. Vive l'humanitaire :-)

 

Ca fait trois mois que je suis au Congo et la routine commence à s’installer. Je ne m’émerveille plus autant devant la moindre personne qui porte 20 kg de bois sur son dos J C’est normal. Je n'ai plus trop peur d'aller voir l'Inspecteur du Travail ou la Direction Générale des Impôts pour leur faire signer nos petits formulaires sans me prendre une grosse amende. Je sais c'est stupide mais à chaque fois que j'allais voir une administration j'avais peur qu'il trouve une petite erreur ou qu'ils me montent tout simplement un bateau pour pouvoir nous taxer de l'argent. Et comme je n'y connaissais rien, je m'inquiétais un peu. Mais depuis, j'ai appris quelques trucs et notamment qu'ils ne sont pas si malins que ça pour mettre des amendes. La règle de base c'est que les amendes ne sont pour 95% des cas pas justifiées et que c'est plus du raquette qu'autre chose. Les administrations congolaises sont assez hallucinantes dans l'ensemble.

  

Par exemple, hier je suis allée chez l'Inspecteur du travail pour récupérer une lettre. Il était 14h-14h30 et tout était déjà fermé. Il n'y avait que l'inspecteur du travail. On lui demande si on peut récupérer la lettre en question. D'abord il nous raconte un peu sa vie (son frère est mort la semaine dernière à Bunia et il doit régler les choses d'Isiro, Kabila est à Bunia en plus, bref...) et puis après il nous dit que la lettre est prête mais il y a quelques fautes de frappe et elle doit être retapée. Je lui dis que ce n'est pas trop grave s'il y a 2-3 fautes. Mais pour une question d'honneur, il veut qu'elle soit retapée. Bon... ok... pas de souci, on repassera le lendemain matin. Là il paraît un peu hésitant et m'explique que les employés n'ont toujours pas reçu leur salaire du mois d'août (on est mi-septembre) et qu'en gros ils ne travaillent plus trop. Donc ce ne sera probablement pas prêt le lendemain. Bon ben... on repassera la semaine prochaine alors... On est quand même repassé ce matin mais c'était vraiment pas prêt :-)

  

Voilà, voilà. C'était quelques nouvelles. Désolée pour ceux qui aiment les photos, il n'y en a pas aujourd'hui, ce week-end peut-être. Bises.

Commenter cet article

Charlotte 24/09/2010 21:46


On pense à toi, que le Seigneur continue à te protèger. Gros Bisous


isa.au.congo.over-blog.com 04/10/2010 21:40



Merci Charlotte! Bises.



Becky 20/09/2010 10:49


Wow! Moi non plus je n'aime pas trop aller voir les administrations - j'ai l'impression que c'est de la raquette ici aussi, mais plus organisée ;-)
Ravie que ce soit plus la routine pour toi maintenant et que tes collegues sont rentrées - à priori tu vas pouvoir te reposer un peu? Je l'espère... bisous


Sarah 18/09/2010 09:04


Et nous se plaint de faire la queue à la poste... On pense fort à toi, bisous de toute la smala!


isa.au.congo.over-blog.com 19/09/2010 20:22



Merci Sarah, pleins de bisous à vous aussi!!