La vie en RDC (2)

Publié le par isa.au.congo.over-blog.com

Bonjour, bonjour,

 

Je continue mon petit bout de chemin en Haut-Uélé. Si vous faites quelques recherches sur internet vous trouverez peut-être plus d'infos sur le Bas-Uélé qui est juste au-dessus parce que de plus en plus de programmes humanitaires vont voir le jour là-haut. Bon ben moi c'est pas là mais c'est pas loin!

 

La vie ici n'a pas grand chose en commun avec la vie chez vous. Pour vous donner une idée, nos toilettes sont dehors dans une belle petite maison en briques (la classe quand même!) mais avec des cafards qui sortent de la cuvette de temps en temps, le pied!! surtout les premières fois où j'ai un peu bloqué. Mais c'est comme tout, on s'habitue.

 

Pour la douche, c'est magique comme système. C'est un seau que l'on remplit d'eau chaude et d'eau froide (à doser selon l'envie et si on se lave les cheveux ... ou pas...), on tire sur une corde jusqu'à la hauteur souhaitée et on attache à un crochet. Après un petit système de manette à actionner laisse couler l'eau. C'est excellent.

 

La nourriture est basique: RIZ, (ahah qui l'eut crû) avec feuilles de manioc écrasées, appelées Pondou. On aime ou on aime parce que de toute façon, il n'y a pas grand chose d'autre à manger. Mais honnêtement, ça se mange sans problème.

 

En viande, on achète du porc ou de la chèvre. Bizarrement nous n'achetons pas beaucoup de poulet. Je n'ai pas encore demandé pourquoi. Ou du serpent!! et c'est très bon! un peu difficile à manger, beaucoup de petits os mais à part ça un vrai délice! Surtout qu'on l'a vu se faire décapiter et ébouillanter, ça motive!! :-)

Voilà notre copine la vipère à moitié vivante!

 

Copy of SAM 0392

Ca c'est pour le côté un peu folklorique et marrant du quotidien. L'autre côté, c'est le décalage culturel avec la population et la réalité de cette région de l'Afrique qui est assez catastrophique. Voilà par exemple les annonces de cette semaine et nous ne sommes que mercredi, je précise...

 

- Attaques d'un groupe rebel au Nord Kivu: 20 000 déplacés perdus dans la brousse. Un de nos employés vient de cette région et ses parents ont dû quitter leur village et se cachent actuellement en pleine brousse pour ne pas se faire tuer.

- Le beau-frère d'un de nos employés s'est fait tuer par ces rebels en essayant de rejoindre sa famille à Kisangani.

- Un de nos gardes a perdu sa soeur hier et le mois dernier, c'était son frère!

 

Alors c'est sûr que ça ne nous touche pas directement, mais en voyant un peu comment les gens vivent ici, on imagine un peu mieux ce que c'est que de quitter son village pour se réfugier dans la brousse et la peur que ça engendre de se cacher de rebels qui sont prêts à n'importe quoi pour manger et qui ne connaissent que la violence depuis trop longtemps d'ailleurs.

 

Ca n'empêche pas de continuer à vivre, travailler ou rire, mais c'est un quotidien qui dure depuis plus d'une vingtaine d'années. On peut comprendre que cette partie du Congo perde un peu espoir.

 

Copy 2of SAM 0358

Commenter cet article

isa.au.congo.over-blog.com 21/07/2010 09:55


Merci tout le monde pour vos commentaires. Ca fait super plaisir!
@ Rachel: La photo du bas, ce sont des gens qui poussent des vélos avec du bois dessus. Tout se transporte à pied ici sur des km et des km.


rachel 20/07/2010 17:55


Sinon, j'ai pas trop compris c'est quoi la photo du bas???


rachel 20/07/2010 17:54


Salut Isa, ben dis donc... chapeau, je crois que tu es vraiment plus flexible que moi sur les differences culturelles!!!! Du serpent et du riz tous les jours, je reste epatee! Et c'est vraiment
l'horreur tout ce qui se passe la-bas et on n'est pas du tout au courant! En tout cas, je pense fort a toi et suis contente de voir que tu vas bien, envoie des photos de toi en boubou aussi!


Daniel 19/07/2010 09:53


Bonjour Isabelle,
Quoi, tu n'as pas fait manger le coq qui te reveillait tous les matins?! Tu es courageuse de manger un serpent et de faire pipi en compagnie des cafards. Moi je n'aime pas trop les guêpes!
Gros bisous xxxxxxxxx


Charlotte 18/07/2010 21:01


Coucou Isa et merci, quand je lis comment vivent ces personnes depuis plusieurs années, dans la peur, la terreur et qui continuent de vivre, de rire... ca remet en place, je pense souvent aux
personnes qui n'ont rien quand je fais mes courses et que je ne sais pas quoi choisir tellement il y a sur-abondance. Que dieu te protège ainsi que toutes ces personnes perdue dans la brousse.