Jeudi 14 Avril 2011

Publié le par isa.au.congo.over-blog.com

Cette semaine a été particulière...ment...intéressante...

 

Tout a commencé lundi matin où j'ai retrouvé notre cuisinière allongée dans l'herbe inconsciente (avec sa collègue qui faisait la lessive tranquillement à côté d'elle...) Elle faisait une crise de malaria aigue. Je l'ai transportée avec trois membres du personnel jusque la clinique. A ce moment là, on ne savait pas ce qu'elle avait et honnêtement, pendant le trajet, j'avais juste peur qu'elle ne meure à l'arrière du pick-up. L'horreur. Finalement, c'était seulement une crise de malaria. pfiou...

 

Mardi, l'avion qui devait emmener une membre de notre staff à Ango a eu un problème technique et est resté bloqué au sol. C'était la 2ème fois que cette femme essayait de rejoindre Ango et que ça ne marchait pas. Ceci-dit, elle n'était pas la plus à plaindre. Les deux pilotes d'ASF (Aviation Sans Frontières) sont restés bloqués à Isiro pendant env. 5 jours (d'ailleurs je ne sais pas s'ils ont pu partir aujourd'hui). Du coup, on les a invités pour des pizzas, vendredi soir.

 

Je passe sur mercredi et CAA, une compagnie aérienne congolaise, qui n'a pas chargé la valise d'un de nos docteurs et qui se demandait pourquoi on insistait tellement pour savoir où se trouvait la valise en question.

 

Jeudi a été l'apogée de cette semaine palpitante. Lizzie, notre nouvelle responsable logistique, supervisait le chargement d'un camion qui devait se rendre à Ango, via Dingila et Poko. La veille, j'avais proposé d'aller avec elle. Le chargement devait commencer vers 7heures du matin et on pensait que ce serait fini vers 10h30-11h. C'est beau de rêver... Le chargement a duré 12heures. On a commencé vers 7h30 et on a fini à 21h30! Tout ça pour charger 10 tonnes de matériel.

 

Cette journée a été un peu de la folie: j'ai porté des sacs de ciment, me suis fait arrêter par la police sur un taxi-moto, je me suis fait poser un lapin par notre propriétaire, j'ai coincé la voiture dans le fossé, carressé un perroquet,  transporté des fers à béton sur un pick-up et viré un manutentionnaire (enfin... je ne voulais pas le virer mais il ne faisait rien alors quand je lui ai dit, il est parti... sans se faire payer...).

 

Lizzie suivait le chargement scrupuleusement et a réussi l'exploit de mettre tout le matériel sur le camion. Quant à Hubert, honnêtement, il mérite un oscar ou un césar (au choix) pour sa diplomatie et sa patience envers 6 manutentionnaires de choc.

 

Chargement du ciment et Lizzie et Athy, le chauffeur du camion

 

 

 SAM 3059

 SAM 3074

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Voilà les manutentionnaires de chocSAM 3077 et Hubert, l'expert ès diplomatie

 

SAM 3078

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Lizzie et moi chez un des fournisseurs de planches et chargement de fers à béton sur le pick-up

 

 SAM 3146

SAM 3113

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 A gauche, la dernière pièce chargée, à droite, enfin le camion est chargé!!

 

  

  SAM 3178SAM 3170

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus de photos dans l'album "Jeudi 14 avril 2011". 

 

 

Commenter cet article

Becky 19/04/2011 22:00


Coucou Isa!
Wow tu n'as pas trop le temps de flaner ces derniers temps! j'espère que (maintenant que le coq n'est plus) tu peux bien dormir entre deux pour récupérer!
Nous pensons bien à toi et espérons que tu vas bien malgré tous ces événements stressants (dont à mes yeux le plus éprouvant fut de caresser un peroquet ;-)) et le départ de Rachel.
A bientôt, bisous, Becky et Rémy


isa.au.congo.over-blog.com 22/04/2011 14:05



Coucou Becky!


Je m'ennuie pas en ce moment :-) et je dors comme un bébé. On a encore tué un coq il y a quelques semaines à la grande tristesse d'un de nos gardes. On s'est senti tellement coupable (c'était un
coq handicapé... il n'avait qu'une pate... mais il a commencé à réveiller mes nouveaux collègues vers 5h du mat... ils ont craqué...), donc on s'est senti tellement coupable envers notre garde
qui était attéré qu'on puisse tuer un coq handicapé juste parce qu'il nous empêchait de dormir, que depuis on lui donne les jeunes coqs dès qu'ils commencent à chanter. On lui avait même donné un
nom à ce pauvre coq. Bref... mais oui, je vais très bien. Je t'écris bientôt. Je vous embrasse très fort. Pleins de bisous.



Flo 17/04/2011 15:01


J'aime trop lire tes news Isa : ça a l'air hyper folklo et diversifié en tous cas ! Bon courage pour la suite. Gros bisous


isa.au.congo.over-blog.com 18/04/2011 06:13



Merci Flo! Bises à toi aussi.