Cuisiner et conduire au Congo

Publié le par isa.au.congo.over-blog.com

La semaine dernière c'était l'anniversaire de notre base manager, Guillaume et à cette occasion, je me suis dit "Tiens! si je faisais un gateau!" Rien d'extraordinaire vous allez me dire, ben oui, rien d'extraordinaire pour vous qui avez tout ce qu'il faut dans la cuisine mais ici c'est pas si évident.

 

Je vous présente juste notre four. Vue de l'extérieur et vue de l'intérieur.

 

SAM 1271

 

SAM 1270

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fonctionnement est simple. On met du bois ou des braises sur le dessus et du bois en-dessous (four à chaleur tournante...). Pas facile cependant de régler la température à 120 degrés et baisser la température en fin de cuisson, on oublie. Après un premier essai râté (gâteau à moitié brûlé), j'ai demandé conseil à notre maman qui m'a expliqué comment faire pour ne pas avoir une température trop forte. J'ai réussi à faire mon premier gâteau non brûlé au Congo!! Youhou! Accompagné d'un vin blanc acheté au PX de l'ONU à Bunia, c'était nickel, on se serait cru...autre part... :-)

 

SAM 1290

 

Sinon, pour parler d'autre chose que de nourriture, notre mécanicien Baya est revenu de Kisangani aujourd'hui. Il était parti il y a 2 semaines pour récupérer une Toyota Hilux (sorte de pick-up) qu'il devait ramener à Isiro, distance: env. 600km. Ca lui a pris une semaine et demi pour faire le trajet en voiture. Vous allez me dire:"ok, mais on sait que les routes sont impraticables au Congo, alors 1.5 semaines c'est long mais on va pas en faire toute une histoire!" D'accord, mais là ils ont quand même galéré. Je vous explique.

 

D'abord, voici la voiture en question avec Baya.

 

SAM 1340

 

Première grosse galère, traverser une rivière sans pont. Les locaux lui ont demandé 150$ pour la traversée. C'est énorme. Après quelques heures de négociation et une intervention téléphonique de notre manager logistique à Isiro, impossible de faire baisser le prix. Alors il a dû payer les 150$. Pour la traversée, 6 pirogues se sont alignées. Les gens ont mis des planches en travers et fait monter la voiture (super !!!), ils ont ajouté un petit moteur et hop, ils ont traversé la rivière.

 

Deuxième grosse galère, encore une rivière, cette fois moins large seulement 6 mètres. Ca n'empêche que c'est pas facile à traverser. Mais Baya est pleins de ressources (et super zen comme type). Il a testé la profondeur, calfeutré le pot d'échappement, quelques filtres et autres parties sensibles de la voiture. Il a engagé 30 locaux, 20 ont tiré la voiture à l'aide de cables et 10 poussaient la voiture. Coût de l'opération: 30$. L'eau est montée au plus profond de la rivière au milieu de la fenêtre (là où Rachel a son bras droit). J'aurais bien aimé être dans la voiture avec eux.

 

SAM 1342

 

Et puis, entre temps, il a dû faire dégager des routes, sortir la voiture de trous... Mais il est rentré sain et sauf, souriant et cool comme d'habitude.

 

Voilà! Je vous écris d'un autre monde où l'asphalte et le goudron n'existent pas ni les fours électriques et les micro-ondes.

 

Commenter cet article

Joanna 31/10/2010 09:29


Et 30 bougies, ça se trouve au Congo ?
Joyeux anniv' !


Maryse 19/10/2010 21:35


Un petit coucou de France où tout va pour le mieux : Grève des dépots de carburant de la SNCF des routiers des étudiants .............. On va finir par t'envier d'être loin de tous ces tracas ! ! !
On pense bien à toi . Maryse de Métarom. Ton rire me manque quand j'appuie sur mon téléphone sur la touche "Isa" ! ! ! Bises et prends bien soin de toi.


isa.au.congo.over-blog.com 21/10/2010 10:40



Salut Maryse!


Merci pour ton petit coucou! Effectivement, ici c'est pas les mêmes tracas. Mais bon courage à vous tous, ça doit pas être bien marrant en ce moment. Pour mon rire, je savais que j'aurais dû
l'enregistrer avant de partir, mince... En tout cas, j'espère que toi aussi tu vas bien. Je pense bien à vous toutes chez Metarom, pleins de bisous et à bientôt.


Isa



Marie (de Grenoble) 17/10/2010 09:03


Ma chère Isabelle, c'est toujours un vrai plaisir de lire ton blog : jolies photos et commentaires amusants. Je vois que tu t'es très bien acclimatée à ta nouvelle vie. Prends bien soin de toi, je
pensebien à toi, amitié, Marie


Charlotte 10/10/2010 17:10


Un seul mot : Bravo !! à Baya !!


Becky 09/10/2010 09:51


....and much better than bugs on toast!! ;-)